Marché des résidences de tourisme

Les résidences de tourisme : un concept hybride entre l’hôtel et le meublé de tourisme

La résidence de tourisme propose :

  • Une location pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois à une clientèle touristique, principalement familiale.
  • Des équipements et services communs (ménage, fourniture du linge, équipement de loisir…).
  • Des équipements individuels en nombre.

La raison du succès : La formule prêt à vivre

  • Les locataires de résidences de tourisme sont à la recherche d’un environnement dépaysant, sans rogner sur leur confort, leur indépendance et leur intimité.
  • La cuisine conserve une surface agréable à vivre car elle joue un rôle central durant le séjour, ce que différencie la résidence de tourisme de l’hôtel : c’est un prolongement du domicile.
  • Des équipements individuels en nombre.

Le secteur du tourisme en France

  • La France est le pays le plus visité au monde.
    marche-tourisme-1
  • Avec un CA de + 3,5 milliards d’euros en 2013, le tourisme est le secteur d’activité le plus rentable (devant l’agriculture et l’industrie automobile).
  • 85 % des Français choisissent la France comme destination de vacances.
  • La résidence de tourisme concentre près de 10 % du parc d’hébergement touristique en France.

Sources : OMT et SNRT

 

 

Répartition de la clientèle dans les résidences de tourisme

repartition-clientele-4-lrp

Sources : OMT et SNRT

Répartition des destinations

Sources : OMT et SNRT

Un investissement séduisant

  • L’apport de capital est moins important que dans les formules classiques d’investissements immobiliers (prix initial moins élevé, récupération de la TVA,…).
  • Le gestionnaire assure un seuil minimum de rentabilité* net de toute charge de gestion courante.
  • L’utilisation personnelle : parfois l’investisseur dispose de son bien ou d’un bien équivalent, plusieurs semaines par an.

 

* Les garanties de loyers et de gestion sont apportées uniquement par le gestionnaire et relèvent de sa seule responsabilité. Izimmo ne peut être tenu responsable d’une défaillance de gestionnaire.