Marché des résidences seniors autonomes

VIEILLIR EN AUTONOMIE

 

  • Allongement de la durée de vie en meilleure santé, particulièrement pour la tranche d’âge 65 – 80 ans.
  • En 2014, 1 personne sur 4 de plus de 75 ans est valide et autonome, cependant fragilisée.

 

ALLONGEMENT DE L’ESPÉRANCE DE VIE

evolution-passee-et-projetee-de-lesperance-de-vie-a-la-naissance-lrp

Source : Insee, évolution passée et projetée de l’espérance de vie à la naissance 1950-2060

En 2060, nous vivrons 20 ans de plus qu’en 1950

 

AUGMENTATION DU NOMBRE DE SENIORS

UNE PÉNURIE D’HÉBERGEMENTS

Le maintien à domicile permet de reculer le moment d’intégrer une structure médicalisée. Toutefois, cette possibilité n’est  pas envisageable dans tous les cas.

Certains départements français font face à une pénurie de structures pour personnes âgées. L’offre d’hébergement n’est pas adaptée aux besoins actuels et à venir.

 

LA SOLUTION : LA RÉSIDENCE SENIORS

Les seniors souhaitent rester autonomes le plus longtemps possible, à domicile, et entretenir une vie sociale. La résidence seniors est une excellente alternative à la maison de retraite puisqu’elle prend en compte l’évolution des besoins de cette population vieillissante. Face à la demande grandissante, le parc des résidences seniors est insuffisant et devra doubler.

 

AGE MOYEN D’ENTRÉE : 75 ANS

1 SENIOR SUR 2 SERAIT PRÊT À VIVRE EN RÉSIDENCE

 

LES POINTS FORTS DE LA RÉSIDENCE SENIORS

  • La résidence seniors apporte confort, sécurité, lien social et services à la personne.
  • Les espaces communs, le voisinage et la proximité du personnel soignant rassurent les occupants.
  • La proximité des commerces, services, loisirs, espaces verts,… Est importante.
  • Une gestion qualitative du quotidien de la résidence contribue au bien-être des locataires : restauration, animations, sécurité…

 


  • AVERTISSEMENT IMPORTANT : Izimmo s’engage à mettre en œuvre les moyens propres à permettre à l’acquéreur de réaliser son objectif mais ne peut toutefois garantir la part de risque que comporte tout placement ou investissement immobilier, tenant notamment aux contraintes et délais de réalisation de l'ouvrage, à la modification de l'environnement juridique et/ou fiscal de l'opération ainsi qu'à l'évolution du marché immobilier. A ce titre, une perte en capital ne peut être exclue. Les simulations et projections de rentabilité de l'investissement présentées n'ont donc pas de caractère contractuel mais constituent de simples éléments d'informations en fonction des éléments disponibles au jour de l'étude. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Assurez-vous toujours que vos capacités actuelles et futures de financement vous permettent de faire face au remboursement de vos emprunts en cas de défaillance ou de carence de votre locataire. Dans le cadre du dispositif fiscal présenté, nous rappelons que le non-respect des engagements de location liés à l’investissement entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.